parallax background

LIBÉRER LA VIE LA RÉVOLUTION DE LA FEMME

LIBERANDO LA VIDA LA REVOLUCIÓN DE LAS MUJERES
May 5, 2018
LIBERARE LA VITA LA RIVOLUZIONE DELLE DONNE
May 5, 2018

LIBÉRER LA VIE LA RÉVOLUTION DE LA FEMME


T oute ma vie, j’ai été intrigué par la question de la libération de la femme. Considérant, à l’origine, l’asservissement des femmes au Moyen-Orient et dans le monde comme un produit du système féodal, mes nombreuses années de recherche et de pratique révolutionnaire m’ont amené à considérer les racines du problème comme bien plus profondes. Les cinq mille ans d’histoire de la civilisation peuvent être résumés en une histoire de l’asservissement des femmes. Par conséquent, la libération de la femme ne surviendra qu’au prix d’une lutte contre les fondations mêmes de ce système de pouvoir. Une analyse du courant principal de la civilisation démontre, au fil de l’histoire, le poids croissant de la servitude sur les velléités de liberté des peuples. Ce courant principal de la civilisation, transmis de Summer à Akkad, de Babylone à Ashur, de la Perse à la Grèce puis à Rome, Byzance, l’Europe et, enfin, aux États-Unis, a ainsi subi les influences successives de ces diverses entités. Au cours de la longue histoire de ce courant de civilisation, l’esclavage s’est construit et perpétué sur trois niveaux : premièrement, la construction de l’esclavage idéologique (la mythologie conduisant à la construction de dieux craints et dominateurs) ; puis, l’usage de la force ; enfin, le contrôle de l’économie.